7 Astuces très Simples pour Moins Dépenser en Alimentation

Nous consacrons tous une bonne portion de nos revenus à l’alimentation. Bien manger, ça peut vite coûter cher. Voici 7 astuces pour moins dépenser en alimentation.

1. Cultiver vos propres aliments bio

La culture de vos propres aliments est la première étape pour manger moins cher. C’est d’autant plus vrai si vous voulez consommer des produits bios à un coût plus réduit que celui des magasins spécialisés. Le coût global d’un jardin potager varie selon le type et le nombre de plantes à cultiver. Les choix les plus populaires à ce titre sont les tomates, la laitue, les haricots verts, les courgettes et les courges. À cela s’ajoutent les herbes aromatiques, les buissons à baie et le gombo.

La plupart des plants de tomates produisent au moins 3 kg de fruits. Chaque plante coûte 3 euros ou moins. Au magasin, les variétés de tomates les plus populaires coûtent 2 € en moyenne pour un total de 17 € les trois kilos. Cela représente plus de 13 € d’économie.

Les plants de courgettes et de courges d’été sont légèrement moins productifs que celles des tomates. Ils offrent néanmoins une plus longue saison de croissance et des récoltes plus fréquentes. Vous pouvez aussi congeler les courgettes et les courges pour les utiliser dans les mois à venir. Cela signifie qu’elles ne seront pas gaspillées. Vous pouvez acheter un paquet de graines pour moins de 1 €, à raison de 2 à 4 kg de produits. En considérant un prix de 7 à 13 euros en magasin, vous économiserez au moins 5 €.

La laitue à feuilles est imbattable en matière de volume. Vous obtenez souvent une nouvelle récolte toutes les deux semaines. C’est d’autant plus accommodant en sachant que la salade se consomme au déjeuner et au dîner. Les graines coûtent moins de 2 €. Un paquet vous permettra de préparer une salade tous les jours pendant plus d’une semaine. L’équivalent en magasin est de 1 € le kilo, soit 16 € en tout. Cela représente une économie nette de 13 €.

3 1 edited

Les haricots verts poussent vite (sur une clôture), et ils font des accompagnements copieux pour les salades ou les plats chauds. Trois plantes de haricots verts coûtent environ 4 euros, avec une production de 2 kg par plante. Cela coûterait 24 euros en magasin, avec un coût moyen de 800 centimes par kilos. Vous pourriez ainsi économiser plus de 20 euros avec votre agriculture personnelle.

Les herbes peuvent être achetées en sachets pour moins de 1 euro. La plupart d’entre elles poussent une année après l’autre. Les meilleures herbes à planter soi-même sont le thym, la menthe et le basilic. Vous pouvez obtenir plusieurs kilos par paquet, alors qu’ils vous coûteraient le double en magasin.

Le gombo est un légume à couper avec un goût similaire au haricot vert lorsqu’il est consommé cru. Il est souvent cuisiné frit, notamment dans un ragoût du même nom. Le gombo tend à avoir une saison de croissance plus longue lorsqu’il est cultivé à partir des graines. Il pousse toutefois plus rapidement lorsque vous entrez dans la saison chaude. Coupez les gousses lorsqu’elles atteignent une longueur de 5 à 10 cm. La plante sera alors plus productive au fur et à mesure de la récolte.

Vous pouvez obtenir des graines de gombo pour 4 € par paquet. Trois plantes de gombo peuvent notamment de produire un kilo de récolte ou plus. Acheter trois kilos de gombo au magasin vous coûterait 7 €, soit une moyenne de 2 € par kilo. Vous pourriez ainsi économiser plus de 3 euros.

2. Éviter le gaspillage de nourriture

Le gaspillage de nourriture peut faire grimper vos dépenses alimentaires de manière considérable. Cela se présente le plus souvent par des restes d’aliments moisis ou périmés dans le réfrigérateur. Vous pouvez gaspiller de la nourriture en oubliant de bien fermer les sacs dans le congélateur. Cela arrive aussi lorsque vous laissez des boîtes de céréales ou de biscuits ouvertes.

Pour réduire le gaspillage de nourriture, examinez bien vos réserves avant de faire de nouvelles courses pour réapprovisionner votre cuisine. Prenez note de ce que vous avez déjà sous la main, et surtout de ce qui doit être consommé dans l’immédiat. Utilisez un tableur pour dresser l’inventaire de votre réfrigérateur ou votre garde-manger. Vous pourriez aussi l’écrire sur un morceau de papier et accrocher ce dernier sur la porte de votre réfrigérateur.

3. Planifier les plats pour la semaine

La planification des repas vous aide à utiliser ce que vous avez déjà dans votre cuisine. Elle vous permet aussi de limiter vos achats lors de votre prochain passage au supermarché. Il y a une bonne et une mauvaise façon de planifier les repas. La bonne méthode est de se montrer réaliste dans cette démarche. Ne recherchez pas des recettes élaborées avec beaucoup d’ingrédients et d’efforts de préparation. Le mieux est toujours de rester dans la simplicité.

Évitez les recettes avec des éléments qui ne figurent pas dans la liste de vos ingrédients disponibles. S’il faut impérativement ajouter d’autres ingrédients à la recette, assurez-vous qu’ils soient faciles à trouver. Les meilleures recettes sont celles qui se préparent avec vos ingrédients du quotidien.

Planifiez vos repas pour la semaine. Vous pourrez ainsi utiliser le même ingrédient sous différentes formes. Disons notamment que vous préparez une frittata aux champignons pour le dîner du lundi soir. Vous pourriez ensuite préparer des enchiladas aux champignons et aux haricots noirs pour la soirée du mardi. La soirée du mercredi serait quant à elle et une soupe aux haricots noirs le troisième soir.

En plus de planifier les trois grands repas de la journée, prévoyez aussi des collations pour toute la semaine. Il se peut que vous vous fassiez livrer un soir, ou que vous ayez une sortie au restaurant une fois par semaine. Le cas échéant, ajoutez ces différents scénarios à votre planification de repas.

2 1 edited

4. Effectuer les courses avec une liste

En effectuant vos courses avec une liste en main, vous avez moins de chances d’oublier tout ce dont vous avez besoin. Vous devez aussi vous imposer pour règle de n’acheter que ce qui figure sur la liste. De cette manière, vous ne dépenserez pas plus d’argent dans des achats impulsifs.

La rédaction d’une liste de courses est différente d’une personne à une autre. Certains préfèrent avoir leur liste de courses dans une application mobile. D’autres privilégient une approche à l’ancienne avec un bloc-note magnétique pour cocher les articles au fur et à mesure.

Une autre option serait de créer une liste personnalisée de courses que vous utilisez fréquemment. Vous conserverez cette liste sur votre téléphone sous la forme d’un fichier Google Doc. Vous pourrez ainsi y accéder n’importe où. Lorsque vous avez besoin de quelque chose, allez dans la liste principale et mettez-la en surbrillance. Vous pouvez aussi ajouter des articles d’occasion spéciale ou rarement achetée au bas de la liste.

Gardez la liste ouverte sur votre téléphone pendant que vous faites vos achats. Lorsque vous récupérez des achats dans les rayons, désélectionnez-les ou supprimez-les de la liste.

5. Visiter les marchés de producteurs

Les marchés de producteurs ont la réputation d’attirer principalement les grands chefs. Ils ont néanmoins aussi de bonnes affaires à proposer aux consommateurs standards. Faites des achats locaux et en saison. Les prix que vous payerez seront en effet légèrement inférieurs à ceux du supermarché.

Le prix des produits dans un marché de producteurs est parfois plus élevé que celui de votre supermarché. Il y a cependant des chances que vous fassiez une meilleure affaire. Vous pourrez obtenir un meilleur prix pour un légume particulier dans un marché de producteurs.

Les produits vendus sur les marchés de producteurs sont fraîchement cueillis. Ils n’ont pas été stockés dans des entrepôts ou des camions, ce qui est souvent le cas des produits de supermarché. Les produits frais ont plus de chances de durer plus longtemps, ce qui prévient le gaspillage alimentaire.

6. Acheter des fruits et légumes en saison

Les fruits et légumes achetés en saison tendent à coûter beaucoup moins cher que les produits hors saison. C’est vrai peu importe que vous les achetiez dans un marché de producteurs ou dans un supermarché. Une façon de faire durer vos réserves et de réduire votre budget alimentaire est de conserver autant de produits de saison que possible.

1 1 edited

La conservation des produits n’a pas à être compliquée ou exiger l’achat d’équipements spécialisés. Si vous trouvez des poivrons de saison à des prix très intéressants sur votre marché local, achetez-les. Conservez ceux que vous n’utiliserez pas dans l’immédiat au congélateur. Vous pouvez également hacher des herbes fraîches et les congeler ou sécher des herbes rustiques comme la sauge et l’origan.

N’oubliez pas d’acheter et conserver uniquement des produits que vous pensez pouvoir utiliser. Il est facile de se laisser emporter par l’excitation en achetant des légumes, fruits et herbes de saison. Il se peut toutefois que vous n’ayez pas l’habitude d’utiliser des herbes dans votre cuisine. Le cas échéant, il serait inutile de dépenser de l’argent pour en acheter.

7. Réduire la fréquence des visites au supermarché

Le fait d’aller au supermarché (ou à l’épicerie du coin) plus de deux fois par semaine peut être problématique. Ça peut être le résultat d’une mauvaise planification, de l’ennui et du simple désir d’acheter. Vous allez au magasin pour acheter un seul article, pour finalement revenir avec les mains pleines. Le plus incommodant dans ce scénario, c’est que la plupart des articles achetés vous seront en réalité inutiles.

Il faut savoir contrôler vos achats. La pandémie du COVID-19 a d’ailleurs remis les pendules à l’heure pour de nombreuses adeptes d’achats compulsifs. Avec les mesures sanitaires mises en place, bon nombre de personnes ont dû apprendre à s’organiser pour leurs courses. Cet effort de restriction personnelle sur les achats ne s’applique pas exclusivement à l’alimentation, c’est toutefois le domaine où on peut y faire les plus grands bénéfices.

Découvrez aussi 10 applis qui remboursent vos courses.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

PDF GRATUIT

Recevez votre PDF GRATUIT: 10 méthodes pour commencer à gagner de l’argent dès ce soir.

Laisser un commentaire

S’abonner
Me notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir toutes les réactions

Vous Aimerez Aussi

Cet article peut contenir des liens partenaires

Cela signifie que nous touchons une petite commission si vous utilisez un de nos liens pour faire un achat, sans coût supplémentaire pour vous. Vous n’avez aucune obligation d’utiliser nos liens, et aucun de nos avis n’est influencé par cela.

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Rejoignez notre liste d'abonnés et recevez par email les meilleures astuces chaque semaine