11 Métiers peu Connus mais qui Paient Bien

Techniquement, tout le monde devrait pouvoir trouver un travail, en cherchant bien. Il y a même des métiers peu connus mais qui payent bien. En général, ce sont les postes les moins populaires qui sont les mieux rémunérés. Voici une liste des métiers qui entrent dans ce cadre.

1. Sexeur de poussin

Le métier de sexeur de poussin fait partie des peu connus, mais qui continue à recruter. En plus, il paie bien. Ce métier permet de toucher un salaire allant jusqu’à 4 500 € par mois. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un métier de sexage. Cela consiste à trier et à cibler le sexe des poussins qui sortent des œufs. Le rôle principal du sexeur de poussin, c’est de reconnaître les poules pondeuses.

À noter que ce poste n’est pas vraiment facile. Chez les poussins, les différences entre les mâles et les femelles ne sont pas flagrantes. Le sexeur doit les reconnaître à l’œil et au touché. Pourquoi cibler les femelles ? Parce que ces dernières sont plus rentables. Elles peuvent pondre des œufs, en plus, elles grandissent rapidement. Les mâles ne servent que pour la reproduction et sont sollicités pour leur chair. Ces derniers sont même abattus au bout de 42 jours.

Pour gagner ce salaire de sexeur de poussin, vous aurez une formation à suivre. Ensuite, vous devez travailler pendant environ 12 h. Vous devez par la suite analyser environ 12 000 poussins par jour. Ce sera environ 1 poussin analysé toutes les 1 ou 2 secondes. La précision doit être de 98 %.

2. Thanatopracteur

Le métier de thanatopracteur consiste à s’occuper des défunts. Un thanatopracteur s’occupe des soins, soit au sein d’une entreprise funéraire, soit à son compte, à son domicile. Son rôle consiste à déshabiller les défunts. Ensuite, il doit les nettoyer et les désinfecter. Par la suite, il doit injecter du formol dans les artères de ces derniers. Ces soins auront pour but de stopper la propagation des bactéries et les dommages cellulaires qui surviennent après la mort.

Les tâches d’un thanatopracteur vont au-delà des soins basiques. Il doit également drainer les liquides et gaz du corps des défunts. Pour ce faire, il doit pratiquer quelques opérations chirurgicales. À la fin, il doit réaliser des sutures sur les incisions de façon artistique. Ces sutures ne doivent pas être visibles et ne doivent pas non plus endommager le corps. Le thanatopracteur doit également utiliser des produits divers afin de conserver le corps le plus longtemps possible. Parmi les produits utilisés, il y a le formaldéhyde. Après, il doit rhabiller le corps, le maquiller avec des produits cosmétiques et le rendre présentable. Ce travail peut durer entre 1 et 3 h suivant l’état du corps à traiter.

3 edited

Vu la complexité et le côté délicat du métier, le poste de thanatopracteur demande des études reconnues par le ministère de la Santé. Un thanatopracteur doit également suivre des formations pratiques sur au moins 100 défunts avant de travailler en tant que professionnel. C’est pour cela que ce poste est bien rémunéré. Au départ, un thanatopracteur touche un SMIC de 1550 € brut. C’est le cas s’il est salarié. S’il travaille à son compte, il peut atteindre les 5000 € voire même plus. C’est possible, car un défunt sur 4 passe en général par les services d’un thanatopracteur.

3. Agent d’entretien pour scène de crime

Oui, l’intitulé du poste en dit déjà long sur sa description. Un nettoyeur de scène de crime peut être sollicité par la famille de la victime. Un agent nettoyeur travaille au sein d’une équipe. Il a pour rôle de nettoyer les lieux sanglants ou les lieux de crime qui n’ont été découverts qu’après une longue période. Il nettoie en général les logements. Il doit nettoyer les taches de sang entre autres.

C’est un travail qui permet de soulager la famille des victimes, car le nettoyage peut être traumatisant pour cette dernière. Le poste nécessite le port de masque et l’utilisation de produits chimiques divers. Il faut donc avoir les équipements nécessaires. Le travail d’un agent nettoyeur de scène de crime n’est pas juste le nettoyage. Il a aussi pour rôle d’accompagner la famille de la victime dans ce moment éprouvant. Son travail facilite le processus de deuil. En plus, ce métier nécessite un état psychologique plus que stable et des nerfs d’aciers.

C’est un métier comme tout autre, bien qu’il soit peu connu. Pour devenir agent nettoyeur de scène de crime, il faut avoir un diplôme BEP. Il est aussi possible d’exercer dans ce secteur avec un CAP Agent de propreté. À ces diplômes s’ajoute une certification 3D. Cela concerne la maîtrise des désinsectisations, désinfections et autres. Le salaire d’un agent nettoyeur de scène de crime dépend de son secteur d’activité. S’il travaille en tant que salarié dans une agence, il touchera un salaire d’environ 2000 à 2500 € par mois. S’il travaille à son compte, il pourra obtenir un salaire allant jusqu’à 5000 € par scène nettoyé (cela dépendra du type de scène concerné).

2 edited

4. Testeur de sextoys

C’est un métier assez insolite, mais cela reste un métier. Bien qu’il soit peu connu, les industries qui proposent ce genre d’article recrutent fréquemment. Ce métier s’exerce en général deux fois par semaine. Vous pouvez travailler depuis chez vous afin d’avoir l’intimité nécessaire pour le travail. Ce métier ne s’arrête pas au test de ces articles. Le testeur doit également partager un retour d’expérience en s’exprimant via un blog par exemple. Le testeur doit ensuite indiquer s’il recommande ou non le produit.

Un testeur de sextoys a aussi pour rôle de tester autre chose. Il doit par exemple tester d’autres accessoires, des lingeries, etc. Vu le côté assez insolite du poste, les entreprises proposent souvent des avantages divers aux salariés. Il y a déjà la réduction des jours de travail. Il y a aussi l’accès aux divers produits proposés par l’entreprise. À cela s’ajoute l’accès à divers services gratuits comme un cours de fitness, etc. Le poste peut se faire en CDD ou en CDI. Il n’y a pas de diplômes exigés. Et le salaire peut atteindre les 4000 € par mois suivant le nombre de produits testés.

5. Restaurateur de livres

De nos jours, il est possible d’accéder aux informations, à l’histoire, à laide de la technologie, d’internet, etc. Les livres commencent à être laissés à l’abandon. Ils recèlent cependant le savoir et l’histoire. Ce sont des patrimoines culturels et il faut les protéger. C’est en quelque sorte le rôle d’un restaurateur de livres. Ce sont en général les bibliothèques ainsi que les entreprises artisanales qui proposent ce métier. Les musées et les archives nationales embauchent également.

4 edited

Le rôle du restaurateur est de valoriser les livres. Pour ce faire, il doit réaliser des opérations manuelles. Il y a la protection et la restauration. Il y a aussi la confection, la décoration, etc. Il doit enlever les salissures et les moisissures. Ensuite, il doit faire une plaçure et démonter le livre. Après, il doit réparer les fonds, mettre en place les pages ainsi que la couverture. Il réalise par la suite des coutures, des grecquages, encollages et endossages. À cela s’ajoutent l’habillage, la découpe, etc. Parfois, il intervient même sur la restauration d’archives très anciennes comme les parchemins par exemple. Le restaurateur peut également avoir le rôle de formateur en reliure. Il peut aussi mener de groupes de partages sur la façon de bien prendre soin des livres. Il s’agit en général d’un travail artisanal. Ce métier peu connu figure parmi les mieux rémunérés, car il permet de gagner 3000 € par mois en moyenne.

6. Éleveur d’insectes comestibles

C’est un métier noble. Il permet de nourrir plusieurs personnes partout dans le monde. Le poste consiste à élever les insectes et à veiller à leur santé. Dans ce cadre-là, l’éleveur doit tout faire pour que les insectes se développent et se reproduisent. Parfois, l’éleveur d’insectes comestibles doit aussi travailler avec un groupe ou une entreprise agricole afin de monter la ferme d’élevage d’insectes. Le poste a un fort potentiel, étant donné que le monde vire petit à petit au bio. Mais il reste encore peu connu du monde. De plus, les formations qui permettent d’exercer ce métier sont rares.

Pour devenir éleveur d’insectes comestibles, il faut tout d’abord un bac professionnel, de préférence en agronomie. Il faut aussi un brevet professionnel d’exploitation agricole et élevage plus un brevet de cultures fourragères. Il est aussi possible d’exercer dans ce métier avec un diplôme BTA ou Brevet de Technicien Agricole dans la reproduction animalière. En plus, le poste ainsi que ces diplômes offrent des débouchés divers. Il est possible de devenir technicien en laboratoire ou ingénieur agronome. Il est aussi possible de devenir entomologiste. Tous des métiers peu connus, mais qui peuvent bien rémunérer.

Pour le salaire, cela peut atteindre les 5000 € par mois. Il est même possible de gagner plus vu l’évolution de la consommation mondiale. Les insectes comestibles peuvent vivre dans des environnements divers, n’ont pas besoin d’eau et sont très résistants. En plus, ils sont riches en divers éléments et nutriments comme le magnésium, potassium, calcium, oméga 3, etc. Les insectes sont également faibles en gras.

7. Comportementaliste animalier

Comprendre le comportement des animaux via la psychologie animale, c’est le métier d’un comportementaliste animalier. Ce sont en général les animaux domestiques qui sont étudiés. Le but, c’est d’instaurer une relation de confiance entre l’animal et son maître. On appelle également le comportementaliste animalier éthologue. Sa mission ne consiste pas à dresser, éduquer ou enseigner les animaux.

1 edited

Sa mission est plutôt d’étudier un animal et son propriétaire pour voir ce qui ne va pas entre les deux. À la fin de son travail, il délivre des conseils à son client pour que ce dernier puisse vivre heureux avec son animal. Le travail se fait soit en cabinet, soit au domicile du client. Un comportementaliste animalier peut aussi exercer au sein d’une entreprise, surtout quand il débute. Ce sont les entreprises d’élevages, les clubs ainsi que les centres de formation animaliers qui recrutent en général.

Pour ce poste, il n’y a pas encore de formations ou d’études reconnues par l’État. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, ce métier est peu connu. Les formations se déroulent souvent auprès d’entreprises ou structures privées. Malgré cela, il faut avoir un certificat pour exercer dans ce secteur. Le plus fréquent, c’est un CCAD ou Certificat de Capacités Animales de Compagnie. Concernant le salaire, cela se calcule souvent par consultation. Le prix est de 150 € en général (compter plusieurs consultations par mois), si la consultation se fait en cabinet. Si elle se fait à domicile du client, le prix dépend du nombre d’heures travaillées. À noter que ce métier peut aussi évoluer. Pour avoir plus de revenus, le comportementaliste animalier peut travailler en tant que vétérinaire par exemple.

8 Trayeur de serpent

En général, seuls ceux qui aiment les reptiles ou qui s’intéressent à leur morphologie savent ce qu’est ce poste. Trayeur de serpent c’est quoi ? En fait, les serpents sont très connus pour leur venin. Ce dernier peut servir à soigner une maladie, mais surtout à traiter une morsure. Pour ce faire, il faut d’abord extraire le venin du serpent.

C’est là qu’intervient le trayeur de serpent. Il extrait le venin sur différents serpents comme les Cobras ou les Mambas par exemple. Outre le fait d’extraire les venins, le trayeur de serpent a aussi pour rôle d’élever les serpents. Il participe à leur croissance, leur reproduction, etc. C’est un métier très dangereux qui demande des diplômes et des compétences strictes. Pour devenir trayeur de serpent, il faut avoir un baccalauréat, une maitrise biochimie ou herpétologie. Il faut aussi suivre des études poussées sur les serpents. Après, le trayeur doit suivre des formations pratiques pour bien manipuler les serpents. Les pratiques se font en général lors de stages au sein d’une université par exemple.

Vu qu’il s’agit d’un métier dangereux, il y a peu de gens qui s’y intéressent. Le métier est devenu presque inconnu du monde. C’est pour cela que le métier est bien payé. Un trayeur de serpent gagne un salaire entre 2500 et 4000 € par mois. Il travaille en général au sein d’un serpentarium dans des universités, des centres de recherches, etc.

9. Fundraiser

Le nom Fundraiser est peu commun. Pour faire simple, il se traduit par collecteur de fonds. Le fundraiser ne collecte pas n’importe quel fonds. En fait, il travaille en général pour le compte d’une entreprise, d’une association ou d’une ONG. Ce poste est né dans les pays anglo-saxons. Le but est de trouver des donateurs pour financer un projet par exemple.

Il faut également fidéliser ces donateurs. Dans ce sens, le fundraiser travaille en tant que salarié. Il doit défendre une cause pour obtenir les fonds recherchés. Il doit également passer par diverses stratégies afin d’obtenir le financement. Les outils pour ce poste sont des outils marketing. Le fundraiser doit donc maîtriser ces outils pour exercer ce poste. Il doit également savoir étudier et analyser le profil de chaque donateur. Cela lui permettra d’inciter la cible à financer le projet. En tout, un fundraiser doit avoir des compétences en communication, en management, mais aussi en marketing relationnel.

5 edited

Le métier exige un bac+5 ainsi que de formations diverses (marketing, communication, etc.). Le fundraiser peut aussi avoir besoin d’un master en droit ou en science sociale par exemple. Pour ce qui est du salaire, il est bien rémunéré. Le fundraiser travaille en tant que salarié et a donc un salaire mensuel. Ce salaire se situe entre 1800 et 3500 € par mois. Le poste est cependant évolutif. Un fundraiser peut devenir par la suite responsable s’il travaille dans une ONG par exemple. Il peut également monter sa propre entreprise de marketing social.

10. Cash manager

Un Cash Manager est un métier d’entreprise. Il a pour mission la gestion, la sécurisation et l’optimisation de la trésorerie de l’entreprise ainsi que de la finance. Il doit aussi réaliser des tâches de gestion surtout au niveau de la politique de recouvrement. Le cash manager devient également un Fundraiser parfois, car il doit chercher des partenaires, des sources de financement, pour l’entreprise.

Ce métier demande des formations en finance, management, marketing et communication. Le Cash Manager doit avoir également des connaissances en droit financier, doit savoir utiliser les divers outils (bureautique, informatique, marketing, etc.). À cela s’ajoutent des connaissances en gestion budgétaire et en stratégies commerciales. Ce métier est peu connu, car on le confond souvent au poste de trésorier. Le salaire pour un Cash Manager varie entre 3000 € et 5000 €, voire même plus par mois.

11. Gumologist

C’est un métier un peu insolite également. Un gumologist est en quelque sorte un expert en chewing-gums. Son rôle est de tester les chewing-gums avant leur commercialisation. Un gumologist doit de ce fait goûter, mâcher et donner un verdict sur les chewing-gums qu’il teste. Chaque jour, un gumologist doit tester plusieurs variétés de chewing-gums. Il doit donc avoir des dents ainsi qu’une mâchoire puissante et résistante. Il doit aussi avoir des muscles faciaux robustes.

C’est un métier fatigant et qui peut aussi parfois nuire à la santé. C’est pour cela qu’il est bien rémunéré. Ce poste permet de gagner plus de 8000 € par mois. À noter cependant qu’il ne s’agit pas d’un métier à long terme, au risque d’endommager considérablement la mâchoire ou les dents par exemple.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

PDF GRATUIT

Recevez votre PDF GRATUIT: 10 méthodes pour commencer à gagner de l’argent dès ce soir.

Laisser un commentaire

S’abonner
Me notifier de
guest
2 Commentaires
Plus récent
Plus ancien Plus voté
Inline Feedbacks
Voir toutes les réactions

Vous Aimerez Aussi

Cet article peut contenir des liens partenaires

Cela signifie que nous touchons une petite commission si vous utilisez un de nos liens pour faire un achat, sans coût supplémentaire pour vous. Vous n’avez aucune obligation d’utiliser nos liens, et aucun de nos avis n’est influencé par cela.

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Rejoignez notre liste d'abonnés et recevez par email les meilleures astuces chaque semaine