7 Méthodes Infaillibles pour Économiser sur l’Énergie

Il y a plusieurs éléments sur lesquels vous devez travailler pour économiser sur l’énergie. Voici 7 méthodes qui peuvent considérablement diminuer votre consommation en énergie.

1. Ajout d’isolation sur les zones d’influence thermique

Installez une isolation dans le grenier, idéalement de la laine de mouton 100 % naturelle. Cela permettra d’éviter que la chaleur ne s’échappe par le haut de votre propriété. Installez aussi une isolation des murs creux. Il s’agit là d’une option bon marché, et certaines sociétés de construction le font même à titre gratuit. Cela contribuera à minimiser les pertes de chaleur à travers les murs de votre maison.

Fixez un isolant au-dessus de la trappe du grenier et formez un joint avec un coupe-courant d’air autour de cette isolation. Il est inutile d’investir beaucoup d’argent dans l’isolation de votre grenier si vous négligez la trappe. Une grande quantité de chaleur peut en effet s’en échapper.

Installer une isolation dans le sol est une démarche coûteuse. Cela devrait toutefois vous coûter moins cher si vous installez l’isolation lors de la mise en place initiale du plancher. Si le plancher est accessible par le bas, vous pouvez fixer des hamacs en filet sous les solives et les remplir d’isolant. Vous économiserez environ 5 à 10 % sur vos factures d’énergie si vous pouvez isoler tout le plancher.

Isolez aussi votre ballon d’eau chaude afin de limiter les pertes de chaleur. Achetez un matériau d’isolation (ouate de cellulose, laine de roche, laine de verre, bois, caoutchouc, polystyrène, etc.) pour le ballon auprès d’un magasin de bricolage local. Optez idéalement pour une isolation à double ou triple vitrage. Ce type de matériau n’est certes pas bon marché. Cela améliorera néanmoins le confort thermique de votre maison et vous fera économiser de l’argent sur vos factures d’énergie.

2. Optimisation de l’architecture et de l’agencement

Plantez un arbre dans votre jardin en prenant soin de l’orienter vers le sud pour réduire l’apport solaire en été. Les feuilles doivent limiter la quantité de lumière directe du soleil qui frappe votre maison, et surtout pour les fenêtres. Cela réduira la quantité de refroidissement nécessaire dans votre maison, et notamment avec un système de climatisation ou un ventilateur.

Profitez de l’apport solaire en hiver pour garder votre maison au chaud. Gardez les rideaux ouverts pendant la journée pour maximiser la lumière directe qui s’infiltre dans la maison. Installez des ballons ou un mouton de cheminée. Les deux dispositifs éviteront aux courants d’air froid de descendre par la cheminée. Pensez toutefois à les enlever avant de rallumer un feu de cheminée.

Si votre maison a un sol carrelé, couvrez-le avec un tapis pour que vos pieds restent au chaud pendant l’hiver. L’ombrage des arbres aux alentours de votre maison peut aussi réduire vos dépenses en climatisation. La clé est de les placer stratégiquement pour protéger votre maison des rayons UV.

Si vous disposez d’un ventilateur de plafond, assurez-vous qu’il souffle vers le bas en hiver et vers le haut en été. Modifiez les pales du ventilateur pour le configurer suivant ces exigences. Remplacez votre vieille chaudière par un modèle à condensation. Cette dernière va recycler la chaleur des gaz d’échappement pour un fonctionnement plus efficace.

1 2 edited 1

3. Création d’un système optimal pour le chauffage

Évitez dans la mesure du possible d’utiliser un chauffage électrique. L’électricité coûte quatre fois plus cher que le gaz. Si vous n’avez pas réellement le choix, optez pour un chauffage électrique à infrarouge. Pensez également à vous procurer une pompe à chaleur, pour peu que votre budget le permette. Recyclez vos cartons et vos vieux journaux en bûches pour votre cheminée. Si vous n’avez pas de cheminée pour brûler vos bûches de papier, recyclez-les en essuie-tout au lieu de les jeter à la poubelle.

Ne faites pas sécher vos vêtements directement sur vos radiateurs. Cela va baisser la température de la pièce et forcer la chaudière à utiliser plus d’électricité pour fonctionner. Ça ne sert à rien de chauffer votre espace de vie lorsque vous êtes absent, c’est pourquoi vous devriez équiper votre domicile d’un thermostat programmable ou intelligent. Vous pourrez en effet contrôler la température de votre chauffage sans être dans votre maison.

Ajoutez une pompe à chaleur à votre domicile. Si votre chaudière ne fonctionne plus, installez un chauffage renouvelable. Placez une bloqueur de courant d’air autour de votre porte d’entrée, cela évitera à l’air froid de rentrer dans votre maison pendant les mois d’hiver. Ne placez pas le thermostat près de la porte d’entrée car tout l’air froid entrant dans la maison changera la température enregistrée près du thermostat, ce qui forcera la chaudière à s’allumer inutilement.

Fermez les fenêtres pendant l’hiver. Autrement, tout l’air chaud de votre chauffage va s’échapper à travers au lieu de s’accumuler dans votre maison. Ceci est valable peu importe si vous utilisez un système de chauffage électrique ou au gaz. Installez des rideaux lourds sur vos fenêtres et assurez-vous de les fermer la nuit. Ils créeront une barrière pour éviter les pertes de chaleur.

Placez des réflecteurs derrière les radiateurs pour réfléchir la chaleur dans la pièce. Ce type de dispositif permet aux radiateurs à chauffer une pièce avec plus d’efficacité. Gardez la porte du garage fermée à tout moment. Les garages partagent un mur ou plancher mitoyen avec la maison principale. La chaleur qui s’y accumule peut ainsi profiter aux pièces adjacentes.

Installez des robinets thermostatiques sur les radiateurs des pièces que vous utilisez rarement. Ces robinets peuvent être réglés sur zéro, de sorte que l’espace ne soit pas chauffé inutilement. Évitez de bloquer les radiateurs avec des meubles. Laissez les courants de convection circuler dans la pièce. L’air chaud sera ainsi ressenti plus rapidement à travers la pièce concernée.

Baissez le thermostat du chauffage de quelques degrés. Pour chaque degré en moins, vous pourrez économiser près de 56 euros. Ouvrez les fenêtres pendant que vous cuisinez au lieu de vous en remettre à une hotte aspirante.

4. Optimisation de l’éclairage à des fins écologiques

Remplacez votre éclairage par des lampes LED à faible consommation d’énergie. Ce type de lampe consomme 90 % d’énergie en moins que les lampes classiques. Elles durent également 10 à 20 fois plus longtemps, de sorte que vous n’aurez presque jamais à les remplacer. Éteignez les lumières lorsque vous quittez une pièce. Cela en vaudra la peine, surtout si vous n’utilisez pas encore de lumières LED.

3 1 edited 1

Installez des lampes à détection de mouvement dans votre maison. Ces dernières s’allument seulement lorsqu’une personne est présente dans l’espace concerné. Elles s’éteignent automatiquement lorsque l’espace qu’elles doivent occuper est totalement inoccupé. Ce type de lampe peut également agir comme un dispositif supplémentaire pour votre système de sécurité.

5. Économie d’énergie sur la cuisson des aliments

Utilisez les micro-ondes pour cuire et réchauffer des aliments. Les fours à micro-onde chauffent les aliments beaucoup plus rapidement que les fours traditionnels. La cuisson au micro-onde est aussi jusqu’à 20 % plus économique que celle au four traditionnel.

Dans la mesure du possible, n’ouvrez pas le four pour surveiller la cuisson. Observez la cuisson à travers la fenêtre de la portière du four pour éviter que l’air chaud à l’intérieur ne s’échappe. Chaque fois que vous ouvrez la portière du four, l’appareil devra s’allumer pour refroidir l’air à nouveau.

Mettez des couvercles sur les casseroles et les poêles pour réduire le temps de cuisson. Essayez de faire correspondre la taille du brûleur à celle de la casserole ou de la poêle. Vous ne ferez que gaspiller de l’électricité en plaçant une petite poêle sur un énorme brûleur ou une plaque de cuisson électrique.

6. Usage écologique des appareils électroniques et électroménagers

Réglez toujours votre machine à la température la plus basse. La poudre à laver bio contient des enzymes qui sont spécifiquement choisies pour fonctionner à cette température. La lessive peut être inefficace si vous augmentez la température.

Évitez d’utiliser le sèche-linge. Profitez de l’air extérieur et des rayons du soleil pour sécher vos habits lorsque vous en avez la possibilité. Les sèche-linge peuvent certes sécher votre linge plus rapidement, mais ils consomment aussi beaucoup d’électricité pour y arriver. Le fait de sécher votre linge à l’extérieur éliminera aussi une partie du travail de repassage. Le vent s’en chargera en effet à votre place.

Si vous utilisez quand même un sèche-linge, nettoyez le filtre à charpie après chaque utilisation. Il sera ainsi plus efficace et vous fera économiser de l’électricité. Maximisez l’usage du barbecue en été et utilisez des déchets de bois comme combustible. La nourriture cuite au barbecue est aussi plus savoureuse (pour beaucoup de personnes).

N’achetez que des appareils électroménagers classés A ou plus. Ils sont certes plus coûteux, mais les économies d’énergie réalisées couvriront les dépenses supplémentaires en un an ou deux. Essayez d’aspirer les serpentins à l’arrière du réfrigérateur une fois par an pour garantir un rendement maximal. Décorez votre maison avec des couleurs pâles. Les tons doux réfléchissent plus de lumière. Vous pourrez ainsi vous limiter à des ampoules de faible puissance pour obtenir les mêmes niveaux d’éclairage.

Éteignez les appareils lorsque vous ne les utilisez pas. Les appareils en veille consomment certes moins d’énergie que les appareils actifs. La consommation d’énergie d’un appareil en veille est toutefois toujours plus élevée que celle d’un appareil éteint. C’est d’autant plus vrai s’il s’agit d’un ordinateur de bureau ou d’autres équipements informatiques à forte consommation d’énergie. Débranchez aussi votre téléphone du chargeur lorsque sa batterie est complètement chargée.

N’exagérez pas les dimensions de vos appareils. Un énorme réfrigérateur de style américain est inutile pour un ménage d’une 1 personne. Chargez vos appareils la nuit, si vous êtes en tarif économique, la consommation de nuit est souvent deux fois moins chère que celle de jour. Laissez les aliments cuits refroidir avant de les mettre au réfrigérateur ou congélateur. Autrement, ces derniers devront consommer plus d’électricité pour refroidir les aliments concernés.

Réduisez les distractions qui consomment de l’électricité comme la télévision, les ordinateurs et les consoles de jeu. Essayez plutôt la lecture, la musique sèche ou les loisirs en extérieur. Ouvrez une fenêtre pour vous rafraîchir au lieu d’activer la climatisation. Utilisez des plats en verre et en céramique pour cuisiner au four, ils retiennent mieux la chaleur et réduisent légèrement la température de cuisson des aliments (oui, on va chercher loin).

2 2 edited 1

Réglez votre réfrigérateur ou votre congélateur à une température plus élevée pour qu’ils n’aient pas à travailler trop dur. Si vous décongelez des aliments, faites-le toujours dans le réfrigérateur. Les aliments congelés maintiendront en effet votre réfrigérateur dans un état plus frais plus longtemps.

Réparez les joints d’étanchéité des portes de réfrigérateur. Ces derniers utiliseront plus d’électricité pour fonctionner si de l’air chaud s’infiltre à l’intérieur. Remplissez toujours votre congélateur. L’espace non occupé se remplira d’air chaud à l’ouverture. Le congélateur devra alors fournir plus d’effort pour refroidir les aliments qu’il contient et consommer plus d’électricité dans la foulée.

Utilisez le lave-vaisselle pour nettoyer votre vaisselle. Si vous avez beaucoup de vaisselle, la vaisselle à la machine consomme moins d’eau que le lavage à la main. Veillez toutefois à le régler en mode ECO pour minimiser l’énergie utilisée dans le processus. Le mode ECO chauffe l’eau à une température plus basse pour réduire la consommation.

7. Modification des éléments de plomberie

Installez des aérateurs sur les robinets. Ces derniers injectent de l’air dans l’eau lorsqu’elle sort du robinet. L’eau déversée peut ainsi être maîtrisée selon les besoins de votre consommation réelle. Dans le même esprit, installez un pommeau de douche à faible débit dans votre salle de bain.

Faites bouillir uniquement la quantité d’eau dont vous avez besoin. Vous ne devriez pas remplir tout le réservoir de la bouilloire pour préparer une tasse de thé. Fermez le robinet pendant que vous vous brossez les dents et remplissez l’évier d’eau chaude avant de vous raser.

Évitez les bains au maximum et prenez plutôt des douches pour réduire la consommation d’eau. Limitez également la durée de vos douches. Vous réduirez grandement vos factures mensuelles en adoptant cette démarche, surtout si vous avez un compteur d’eau.

Si vous avez une chaudière ordinaire, baissez le thermostat du réservoir d’eau chaude. L’eau dans le réservoir ne sera ainsi jamais excessivement chaude. Il est inutile de produire de l’eau chaude brûlante dans le réservoir. Ajoutez de l’eau froide dans votre douche ou votre bain-mélangeur pour avoir une température agréable et confortable.

Lisez aussi comment économiser sur vos déplacements.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

PDF GRATUIT

Recevez votre PDF GRATUIT: 10 méthodes pour commencer à gagner de l’argent dès ce soir.

Laisser un commentaire

S’abonner
Me notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir toutes les réactions

Vous Aimerez Aussi

Cet article peut contenir des liens partenaires

Cela signifie que nous touchons une petite commission si vous utilisez un de nos liens pour faire un achat, sans coût supplémentaire pour vous. Vous n’avez aucune obligation d’utiliser nos liens, et aucun de nos avis n’est influencé par cela.

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Rejoignez notre liste d'abonnés et recevez par email les meilleures astuces chaque semaine