Comment faire Accepter sa Demande de Crédit ?

Une demande de crédit rapide, accessible en moins de 72 heures, et qui ne demande que peu de justificatifs. Vous pouvez en trouver facilement en ligne à l’heure actuelle. Aussi attrayantes qu’elles puissent sembler, certaines offres dissimulent des pièges crédit ; soyez donc vigilant ! Pour vous aider à y voir plus clair, voici la liste des erreurs et des choses à éviter avant de demander un crédit.

Croire en l’existence d’un prêt à taux zéro

En partant du fait qu’aucune banque ne prête de l’argent sans frais, il ne devrait pas y avoir de crédit à taux zéro. Bien sûr, de nombreuses offres vous laissent croire qu’un tel prêt existe.

Or, vous devez savoir que pour ce type de crédit, les intérêts sont déjà inclus dans vos mensualités sans taux apparent. Sans cela, la banque ne pourrait pas faire fructifier la somme qu’elle vous a prêtée.

Pour le cas d’un crédit affecté par exemple, l’intérêt est habituellement inclus dans l’achat qu’il s’agisse d’un véhicule ou d’un électroménager. Pensez à bien simuler l’achat de votre prêt à taux zéro ou à faible taux au moment d’effectuer votre comparatif pour éviter les mauvaises surprises !

Assimiler son crédit à un revenu

Presque toutes les offres de crédit bancaire, pour ne pas dire la totalité, vous donnent la fausse impression de détenir un montant qui comblera vos besoins. Or, il n’en est rien, car l’argent que vous avez emprunté doit être remboursé dans la limite de son délai, avec tous les intérêts. La souscription d’un crédit bancaire doit ainsi répondre à une finalité d’utilisation précise.

Vous pouvez emprunter de l’argent pour financier vos petits travaux, pour monter votre société ou pour concrétiser un projet personnel, mais sachez que tout cela a un prix. Assurez-vous donc d’être suffisamment solvable avant de vous y lancer !

Se croire libre en ayant obtenu un prêt

Quel que soit le prêt que vous avez souscrit, gardez toujours en tête que l’argent qui vous a été crédité, « à titre d’emprunt », n’est qu’une dette parmi tant d’autres. La seule grande différence réside en ce que vous devez payer des intérêts en plus et que vous devez respecter vos engagements. Au cas où vous manqueriez à vos obligations, vous vous exposerez à des pénalités.

Confondre un prêt « sans justificatif » avec un crédit « sans justifications »

Vous devez savoir que tous types de prêts bancaires requièrent une garantie fiable pour être octroyés. Le déblocage de ces fonds ne peut donc s’opérer sans vérification au préalable. Avant de vous accorder un crédit, la banque doit s’assurer que vous êtes capable de rembourser le prêt et cela requiert des justificatifs.

Ces documents vont à priori servir à prouver que vous occupez un emploi stable. D’autres pièces viendront s’y ajouter pour attester que vous justifiez d’une situation financière saine.

Pour ce qui a trait au prêt bancaire proprement dit, vous pouvez le souscrire avec ou sans justifications. On parlera de « crédit affecté » pour le premier cas et de « prêt non affecté » pour le second. Le crédit bancaire affecté doit être justifié par l’achat d’un bien spécifique, contrairement à un prêt non affecté.

Penser systématiquement qu’un crédit à faibles mensualités est peu cher

Les mensualités d’un prêt ne constituent pas le seul aspect à prendre en compte avant de souscrire un crédit. Dans la grande majorité des cas, les prêts à très faibles mensualités s’étalent sur une durée assez longue.

Plus la somme est importante, plus la durée de remboursement de l’emprunt aura tendance à se prolonger. Le cas de mensualités d’emprunt faibles pour les prêts personnels concerne souvent les crédits renouvelables.

credit2 1 edited

Se tromper de choix de crédit à souscrire

Un crédit bancaire, quel qu’en soit le type, doit vous permettre de pallier un besoin en trésorerie spécifique et ponctuel. Vous devez cerner ce besoin pour définir avec exactitude combien d’argent vous allez emprunter à la banque et pour quel usage. Si vous comptez souscrire un prêt pour financer quelques travaux, prenez d’abord le soin d’effectuer un devis !

Une fois cela fait, vous pouvez choisir la somme que vous allez devoir rembourser jusqu’à un certain délai, sans risque d’endettement. Le choix d’un prêt non affecté sera idéal pour cela si le montant d’emprunt est strictement inférieur à 1000 €.

Au-delà, il vaut mieux opter pour un prêt affecté et fournir une justification d’achat nécessaire lorsqu’il s’agit d’un prêt pour véhicule par exemple. Dans tous les cas de figure, réfléchissez plus de deux fois avant de souscrire un crédit renouvelable, aussi intéressant qu’il puisse sembler !

Contracter une assurance inutile pour son prêt

Les prêts bancaires ne réclament pas forcément tous d’être couverts par une assurance. Le cas est différent pour le prêt immobilier, étant donné l’importance du montant d’emprunt et de sa durée de remboursement qui s’étale sur presque 10 ans.

Pour ce type d’emprunt, vous devez absolument contracter une assurance de décès, d’invalidité, d’incapacité ou d’arrêt de travail pour pallier les aléas qui pourront survenir pendant ce délai. Pour le cas d’un prêt personnel et dont le montant est assez faible en revanche, c’est inutile.

Surestimer ou sous-évaluer son taux d’emprunt

Le taux du crédit génère en même temps des répercussions sur le coût des mensualités et sur la durée totale de l’emprunt. Quand celui-ci est fixe, cela vous donne au moins une idée précise de tarif de mensualités à payer chaque mois, jusqu’à ce que le crédit arrive à terme.

credit edited

En revanche, quand le taux est variable, les mensualités peuvent varier à la hausse comme à la baisse. La durée de remboursement aura aussi tendance à s’allonger quand le montant d’emprunt est assez important. Vous devez simplement retenir qu’un prêt à taux variable revêt souvent la forme d’un crédit renouvelable pour un prêt à la consommation.

Pour éviter le risque de cumuler plusieurs crédits que vous allez, tôt ou tard, devoir rembourser, il vaut mieux souscrire un prêt (à taux fixe) dont les mensualités sont constantes. De cette façon, vous allez pouvoir connaître à l’avance à combien s’élèvent les mensualités que vous devez restituer à la banque jusqu’à ce que le crédit soit complètement remboursé.

La demande de crédit en résumé

Vous connaissez le dicton: Un crédit vous engage et doit être remboursé. Avant de vous engager faites attention à ces pièges.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

PDF GRATUIT

Recevez votre PDF GRATUIT: 10 méthodes pour commencer à gagner de l’argent dès ce soir.

Laisser un commentaire

S’abonner
Me notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir toutes les réactions

Vous Aimerez Aussi

Cet article peut contenir des liens partenaires

Cela signifie que nous touchons une petite commission si vous utilisez un de nos liens pour faire un achat, sans coût supplémentaire pour vous. Vous n’avez aucune obligation d’utiliser nos liens, et aucun de nos avis n’est influencé par cela.

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Rejoignez notre liste d'abonnés et recevez par email les meilleures astuces chaque semaine