10 Conseils avant de Commencer à Investir

Investir est une option intéressante si vous voulez gagner plus de revenus. Vous voulez devenir investisseur et commencer à investir dès ce soir ? Voici 10 choses importantes à savoir.

1. Connaitre son profil investisseur

Avant d’investir, il faut apprendre à mieux se connaitre. Il faut cibler vos points faibles et vos points forts. C’est la première étape à étudier étant donné qu’elle vous différenciera des autres investisseurs. Dans ce cadre, vous devez étudier votre situation financière et fiscale. Vous devez mettre en place des objectifs. Vous devez analyser le temps que vous pouvez dépenser et la somme que vous pouvez investir.

Vous devez également prendre en compte votre niveau de compétences dans ce domaine. Analysez également votre comportement face aux risques. À noter que pour bien investir, il faut faire attention aux risques et échecs possibles.

2. Analysez les offres disponibles

Il existe plusieurs options d’investissement. Vous pouvez par exemple investir dans les crypto-monnaies. Il vous est aussi possible d’investir dans le marché binaire ou dans le Forex. Il existe également d’autres solutions comme l’investissement dans la bourse immobilière par exemple. Bref, les offres disponibles sont nombreuses.

Avant d’investir, pensez à les étudier et à les comparer. Ne choisissez pas une offre juste comme ça. Évitez également de passer par les brokers qui promettent gros sans rendement réel. Pensez aussi au temps que cela va prendre.

Notez également que les investissements qui prennent du temps (dans un, deux, trois voir même cinq ans) sont moins risqués comparés à ceux qui promettent des résultats rapides. Vous devez analyser ces deux options et choisir celle qui vous convient le plus.

Le choix dépendra en général du niveau de risque que vous êtes prêt à courir. Mais cela dépend aussi de votre profil investisseur. Le mieux, c’est de comparer les produits financiers disponibles et de voir, par rapport à votre profil, l’offre adéquate.

3. L’étude des risques

Quand on investit, il y a toujours des risques, même pour les investissements à long terme. Mais pour mieux étudier les risques, il faut regarder le taux de perte et non le taux de gain. Si vous vous penchez directement sur les gains, vous risquez de zapper les pièges divers de l’investissement que vous souhaitez faire.

investir5 edited

Le mieux, dans l’étude des risques, c’est de fixer un barème journalier de perte par rapport aux gains espérés. Il existe des outils qui peuvent vous aider à mettre en place ce genre de barème. Vous pouvez également adopter des stratégies pour étudier les risques et fixer un barème acceptable. L’idéal, c’est de fixer un gain journalier et une perte journalière par rapport au capital investi.

Ensuite, choisissez une offre qui permet de couvrir les pertes à long terme. Il s’agit d’offre qui vous permet de gagner deux fois plus la somme espérée. Comme ça, même si vous n’amassez pas de gains en une journée, vous pouvez vous rattraper sur les jours à venir.

4. Se former en investissement

Si vous avez trouvé une offre intéressante pour l’investissement que vous souhaitez faire, vous ne devez pas vous lancer tête baissée. Il faut apprendre le secteur et vous former pour éviter les pertes. Vous devez donc vous spécialiser dans la solution choisie.

Il existe également des outils qui peuvent vous aider à vous former rapidement. Si vous souhaitez par exemple investir dans la valeur, vous pouvez utiliser des outils d’étude de bilans comptables ou d’étude de comptes d’entreprises.

Si vous souhaitez investir dans la croissance, vous pouvez faire appel à des outils d’analyse technique pour mieux cerner le secteur et devenir spécialiste dans le domaine. Les outils de formation pour devenir investisseur sont disponibles en ligne. Il est même possible d’obtenir un coaching et un suivi pour démarrer facilement et surement.

Sinon, il est aussi possible d’apprendre en se formant directement à partir de blogs ou des forums. Il existe également des livres et e-books qui permettent d’apprendre chaque solution d’investissement en quelques heures seulement.

investir3 edited

5. Les stratégies pour investir

Une fois que vous maitrisez la solution que vous avez choisie, vous pouvez commencer à mettre en place des stratégies pour l’investissement à faire. Les stratégies se composent de trois étapes dont la mise en place de l’organisation, le listing des achats et ventes à faire et le choix des outils d’investissement.

Savoir s’organiser permet d’avoir une structure propre au projet. Cela permet de cibler les moments clés pour investir, les plans d’action en cas de risques, et pourquoi pas, la mise en place d’un revenu passif. Le listing des achats et ventes permet de programmer l’investissement à l’avance.

Grâce à ce listing, vous ne risquez pas de perdre de vu votre objectif. Il faut lister les choses à vendre ou à acheter et programmer la vente et l’achat à une date précise. Même s’il y a des détournements de situation, de saute d’humeur, d’émotions fortes et autres, vous ne risquerez pas de perdre votre objectif principal vu que vous les avez listés. Vous saurez donc à quel moment acheter et à quel moment vendre.

Les outils à préparer sont nombreux, mais vous pouvez vous équiper du strict minimum. Il vous faut au moins un ordinateur, internet, une adresse email, un gestionnaire de portefeuille, un journal des bourses et un outil de gestion de temps et de listing.

6. Passer par les simulateurs et les outils de test

Bien que vous ayez fait la moitié du chemin, n’oubliez pas qu’il faut toujours pallier les risques. Le mieux, si vous vous lancez pour la première fois dans l’investissement, c’est de passer par les outils de test, de démo et par les simulateurs avant de passer dans l’investissement réel. Vous pouvez par exemple utiliser un compte de test sur eToro pour simuler l’investissement que vous souhaitez faire.

investir2 edited

7. Commencer à investir : acheter et vendre

Après avoir analysé les détails techniques, choisi une solution d’investissement, trouvé les bons outils est autres, vous pouvez commencer à acheter et à vendre. Mais ne misez pas tout votre capital. Commencez par un petit investissement. Et surtout, pensez toujours qu’il y a un risque. Pour éviter les déceptions et autres, adoptez l’état d’esprit suivant : ce qui a été investi est de l’argent perdu. Cela vous aidera à être vigilant lors de vos mises.

8. Avoir du sang-froid et un mental d’acier

Bien qu’il est avantageux de passer par les démos et simulateurs avant de se lancer dans l’aventure, l’investissement réel est plus compliqué et plus frustrant, fatiguant et parfois décevant. Peut être que vous avez gagné gros dans les démos et simulateur, mais une fois en pratique, les choses ne sont pas ce qu’elles doivent être.

Pour éviter la déception et les pertes à chaque fois, un investisseur doit avoir le sang-froid et un mental d’acier. Le mieux, quand on investit, c’est d’éviter le suivi toutes les heures. Ne cherchez pas à savoir le cours des positions. Évitez également les influences suite aux résultats. Si vous voyez qu’un investissement peut porter des fruits rapidement, ne vous précipitez pas vers cette option. Comme indiqué plus haut, plus les résultats promis sont rapides, plus les risques sont énormes.

Il faut également savoir vendre et acheter suivant les saisons. Si vous voulez bien investir, vous devez acheter en période de crise pour plus de rendement et vendre en période calme, car à ce moment-là, les gens ont les moyens d’acheter ce que vous proposez. Même si vous êtes au pied du mur, évitez à tout prix de vendre en période de crise. Le prix sera trop bas à ce moment-là.

9. Analyser, suivre et rectifier

Tout projet ne peut fructifier que si vous savez analyser, suivre et rectifier vos erreurs. Cela vous permettra d’ajuster vos stratégies, de mieux choisir d’utiliser les bons outils, etc. Pour réaliser ces étapes, il faut analyser votre performance. Avec une simple statistique, vous pouvez suivre l’évolution de votre projet, analyser les failles et adopter des plans d’action.

Mettez à jour votre tableau d’analyse hebdomadairement par exemple pour voir où est ce que vous en êtes par rapport au projet et qu’est ce que vous devez faire par la suite.

Prenez également en compte l’inflation et la valeur monétaire avenir. Le fait d’investir par exemple 100 € aujourd’hui n’aura pas la même valeur d’ici un an ou deux, si le cours de la vie augmente. Il faut donc considérer également cette option et prendre une marge lors de l’étude, des analyses et des plans d’action.

investir4 1 edited

10. Investir plus et réinvestir les dividendes

La dernière chose à faire c’est d’investir plus puis réinvestir les dividendes. Si la solution d’investissement, les analyses et les stratégies ont porté leurs fruits, n’hésitez pas à miser d’autres fonds. Si vous avez donc gagné une prime, reçu un héritage, si vous êtes monté en grade et si vous avez obtenu une augmentation de salaire par exemple, pensez à investir la somme en plus.

Réinvestir vos dividendes vous permettra également d’obtenir des revenus composés. Vous pouvez acheter de nouvelles actions et les faire fructifier. Mais n’oubliez jamais l’étude de risque, même pour un réinvestissement et pensez toujours que le cours peut changer.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

PDF GRATUIT

Recevez votre PDF GRATUIT: 10 méthodes pour commencer à gagner de l’argent dès ce soir.

Laisser un commentaire

S’abonner
Me notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir toutes les réactions

Vous Aimerez Aussi

Cet article peut contenir des liens partenaires

Cela signifie que nous touchons une petite commission si vous utilisez un de nos liens pour faire un achat, sans coût supplémentaire pour vous. Vous n’avez aucune obligation d’utiliser nos liens, et aucun de nos avis n’est influencé par cela.

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Rejoignez notre liste d'abonnés et recevez par email les meilleures astuces chaque semaine